Une fédération au service de ses membres

Comment aménager votre espace de travail en télétravail ?

En raison de la situation sanitaire, le télétravail est désormais la norme pour beaucoup d’entre nous. Il est donc important de s’aménager un espace de travail à domicile qui soit le plus adapté possible. Cela permet d’éviter des douleurs musculosquelettiques ainsi que d’améliorer le confort et la capacité de concentration.
Pour adapter votre espace de travail, commencez par régler votre siège, puis votre plan de travail, ensuite votre écran et finalement les accessoires comme la souris et le clavier.

Voici un schéma présentant l’aménagement idéal de votre poste de travail.

1. Pieds à plat sur le sol
2. Genoux à 90°-110°, ne touchant pas le bord du siège (savoir placer 3 doigts entre le siège et le creux des genoux)
3. Dos droit, sans torsion
Soutien du dos et de sa courbure naturelle : haut du bassin (niveau de la ceinture du pantalon) en contact avec le soutien lombaire du dossier
Si la chaise présente un mécanisme actif, le régler afin que le dossier suive les changements de position du dos
4. Plan de travail à hauteur des coudes
Accoudoirs dans le prolongement du plan de travail
Coudes fléchis à angle droit (90°)
5. Écran placé à une distance de 50-70 cm de vous (environ un bras tendu)
Bord supérieur de l’écran à hauteur des yeux (plus bas si verres progressifs)
Privilégier un affichage foncé sur fond clair
6. Clavier placé à 10-15 cm du bord du plan de travail
Clavier posé à plat sur la surface de travail (pattes abaissées) afin de conserver l’alignement des poignets avec les avant-bras
Souris dans l’axe de l’épaule

Si vous ne disposez pas chez vous de tout le matériel adéquat, il est tout de même possible de trouver des systèmes D afin que votre espace de travail soit le plus confortable possible. Vous trouverez ci-dessous des idées partagées par l’équipe du CJC, qui redouble de créativité pour éviter les maux de dos.

N’ayant pas d’écran séparé, Pauline a installé son ordinateur portable sur un gros Larousse pour le surélever et le placer à hauteur de ses yeux.

Faute de chaise de bureau, Emmeline pose ses pieds à plat sur un support et a placé un coussin dans son dos pour épouser la courbure naturelle de celui-ci.

Autre exemple de système D : Estelle a également surélevé son ordinateur portable au moyen… d’une boite à chaussures.

La table que Stéphanie utilise comme plan de travail est trop haute. Elle a donc mis un coussin sur son assise pour que ses coudes puissent être à angle droit par rapport au plan de travail.

Notez cependant qu’aucune posture n’est idéale si elle maintenue trop longtemps. Il est important de modifier la position régulièrement, par exemple en alternant les tâches (taper au clavier, écrire à la main, téléphoner debout ou en marchant).