Une fédération au service de ses membres

Bas les Masques

Bas les Masques s’est donné pour objectif de permettre aux jeunes de s’épanouir en pratiquant les arts de la scène. Chant, danse et théâtre sont au cœur de leur activité. Grâce aux thèmes de société abordés dans les projets artistiques, les participants sont entrainés dans des débats d’idées, des échanges de propos et des prises de positions aussi riches que variés.

1. Objectifs

Bas les Masques (BLM) vise à atteindre divers objectifs complémentaires :

  • Epanouissement : BLM apporte une attention considérable à l’épanouissement de chaque jeune au travers des arts de la scène.
  • Expression : BLM veille particulièrement à donner la parole aux jeunes, que chacun puisse s’exprimer librement, sans jugement.
  • Réflexion citoyenne : BLM incite les jeunes à poser un regard critique sur des sujets de société.

2. Fonctionnement général et public cible

Bas les Masques a établi son fonctionnement autour du jeune. Celui-ci a une place prépondérante dans le fonctionnement interne de l’association. Tous les jeunes, dès 4 ans, y sont accueillis, quels qu’ils soient, sans distinction aucune.

Ateliers : Bas les Masques propose de nombreux ateliers artistiques, destinés aux jeunes de 4 à 25 ans, en Wallonie et à Bruxelles.

  • Staffs
    Chaque atelier est encadré par un staff de jeunes animateurs composés d’animateurs artistiques (animateur de théâtre, animateur de chant, animateur de danse, etc) et d’animateurs d’encadrements.
  • Conseil des Jeunes
    Chaque atelier est composé d’un Conseil des Jeunes. Ce Conseil des Jeunes est un espace de réflexion et d’expression où des activités sont menées autour de sujets de société, d’évaluation interne mais aussi de prise de parole et d’activités ludiques favorisant la vie de groupe. Des « délégués » des jeunes sont élus en son sein pour représenter les jeunes lors des Conseils d’Entités.
  • Projets
    Chaque atelier imagine et réalise ses propres projets artistiques. Concert, comédie musicale, théâtre, cinéma, etc.

Entités : L’ensemble des ateliers d’une même région constituent une entité. Celle-ci est supervisée par un staff de coordination et un Conseil d’Entité au sein duquel on retrouve des délégués des jeunes et des délégués des staffs d’animateurs.

Fédéral : Toutes ces entités sont supervisées par les Services Généraux (un secrétariat et les différentes directions).

3. Activités

Bas les Masques propose principalement des activités artistiques centrée sur les arts de la scène, mais pas uniquement...

  • Ateliers et stages artistiques : pour tous les jeunes de 4 à 25 ans, BLM propose des ateliers et des stages de chant, de danse, de théâtre, de cinéma…
  • Conseils des Jeunes : réflexion citoyenne, espace d’expression, activités ludiques…
  • Week-end de rencontre : rencontre fédérale rassemblant tous les jeunes baslesmasquiens dès 8 ans ainsi que les staffs d’animation.
  • Week-end de répétition : certains ateliers ont un week-end de répétition pour le projet de fin d’année.
  • Concerts : concerts caritatifs.
  • Festival de théâtre musical : festival réunissant tous les projets de fin d’année d’une entité.
  • Animations : pour tous les jeunes de plus de 18 ans souhaitant s’investir dans le projet.
  • Week-end de formation : à destination de tous les animateurs.

Et de nombreuses activités mises en place par les jeunes ou les entités (soirées caritatives, journée animateur, parascolaire, fêtes, etc)

4. Publications

Bas les Masques publie, chaque trimestre, un journal à destination des jeunes et des staffs dans lequel de nombreuses informations fédérales mais aussi régionales sont communiquées. Interviews, photos, prochains événements et le portrait du jour ponctuent cette publication.

Bas les Masques est également présent sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) où des informations fédérales sont publiées.

BLM envoie, de façon ponctuelle à l’approche d’événements, une newsletter à tous ses membres.

Régulièrement, tous les animateurs reçoivent des outils d’animations qui viennent compléter leur formation.

5. Historique

La création de Bas les Masques remonte à septembre 2000, à Mont-Saint-Guibert, par un groupe d’amis qui voulait à tout prix donner la parole aux jeunes via les arts de la scène. Alors constitué d’un unique groupe de 40 jeunes de 10 à 18 ans, Bas les Masques a, depuis, bien évolué en favorisant une organisation interne bien plus conséquente, en multipliant ses ateliers et en ouvrant de nouvelles antennes à Bruxelles et en Wallonie.