Une fédération au service de ses membres

Qui sera la ou le futur.e président.e du CJC ?

L’Assemblée Générale du CJC élira, le 22 juin prochain, sa ou son Président.e. Dans cette optique, l’appel à candidatures est prolongé jusqu’au 12 juin. Envie d’en savoir plus sur le CJC, la fonction et le profil ? Suivez le guide !

Le CJC, déjà entendu parler mais… :

Le CJC est une fédération d’organisations de jeunesse qui partagent une même vision de la jeunesse et des valeurs communes. Des noms, des acteurs différents, des métiers spécifiques, des services, des mouvements thématiques, des mouvements de jeunesse et même une fédération de centres de jeunes ; autant de dynamiques associatives pour un même projet de société pour les jeunes et par les jeunes.

Plus concrètement ?

  • Un réseau associatif fort
  • Une reconnaissance du monde politique
  • Une équipe au service de ses membres : une équipe complète, compétente et aux tâches multiples, un adjoint à la gestion interne, un adjoint politique et une secrétaire générale.
  • Un projet emploi en soutien à ses membres : des travailleurs employés par le CJC pour soutenir et renforcer l’action quotidienne de ses membres.
  • 50 ans d’existence et des bases solides
  • 23 membres organisations et associations de jeunesse dynamiques et en mouvement aux projets et thématiques divers et variés

Le CJC, à quoi ça sert ?

Le CJC a quatre missions :

  • Coordonner et mettre en réseau ses associations membres
  • Soutenir ses membres dans leur mission
  • Représenter ses membres et la Jeunesse en général
  • Porter un projet de société ambitieux au sein duquel la Jeunesse occupe une place décisive dans la construction du vivre ensemble

Qui se matérialisent par diverses actions concrètes :

  • Relayer les préoccupations de ses membres au niveau de la société en général et envers le monde politique.
  • Représenter leurs intérêts au sein de lieux institutionnels ou plus informels.
  • Accompagner ses membres dans la gestion de leur ASBL (services administratifs, logistiques, financier, secrétariat social, …).
  • Proposer des formations adaptées aux besoins de ses membres.
  • Coordonner des projets collectifs.

Alors, candidat∙e pour piloter ce projet associatif ?

Etre Président, ça consiste en quoi ?

  • Veiller à l’intérêt collectif du CJC et l’intérêt particulier de ses membres en entretenant et consolidant le lien entre le CJC et ses membres.
  • Veiller au respect des options fondamentales du CJC :
    o Encourager l’engagement volontaire et bénévole
    o Mettre en œuvre une éducation globale et permanente
    o Susciter et développer la responsabilité
    o Faire le choix de la solidarité et de l’ouverture à tous
    o Rechercher un sens ouvert, choisir et vivre une identité chrétienne
    o Travailler ensemble et avec d’autres
    o Elaborer une politique par et pour les jeunes
  • Animer les réunions d’instances du CJC (CA, AG et Bureau) et être garant des décisions prises dans ces instances.
  • Piloter le CJC en étroite collaboration avec la Secrétaire Générale
  • Participer aux réunions de coordination des membres si nécessaire
  • Représenter le CJC et ses membres

Ai-je le bon profil ?

  • Tu as moins de 35 ans avant l’élection.
  • Tu peux consacrer bénévolement du temps à cette fonction parfois en soirée et le week-end ?
  • Tu es mobile sur Bruxelles.
  • Tu connais les OJ membres du CJC.
  • Tu es capable d’avoir une vision globale du CJC.
  • Tu portes les valeurs du CJC.
  • Tu as une vision positive de la jeunesse.
  • Tu as une expérience en gestion d’ASBL.
  • Tu sais fédérer et faire preuve de leadership.
  • Tu aimes le contact et le relationnel.
  • Tu es motivé∙e par le projet du CJC.

Que propose le CJC ?

  • Un mandat de 2 ans, renouvelable deux fois, avec dérogation possible si le∙la candidat∙e est âgé de moins de 35 ans en fin du troisième mandat. Un quatrième mandat consécutif peut alors être brigué.
  • Un cadre de volontariat jeune et dynamique.
  • Un accompagnement, un lieu de développement et d’apprentissage.
  • Un poste temps plein pour l’OJ dont tu es issu.

Tu as le profil, tu es intéressé∙e mais tu hésites ?

Rien de tel qu’un échange sur l’expérience !

Benoit Nicaise, le président sortant actuel est tout à fait disponible pour te faire part de son regard sur la fonction et répondre à tes questions :

Un petit mail : bnicaise@cjc.be ou un coup de fil : 0497/64.09.92

Ou encore un rendez-vous avec la Secrétaire Générale ou un membre de son Conseil d’Administration. Voici leurs coordonnées :

Nadia Cornejo, Secrétaire Générale
ncornejo@cjc.be
0496/31.72.59

Géraldine Bauduin, Administratrice (FNP)
geraldine.bauduin@patro.be

Héloïse Rouard, Administratrice (ACMJ)
heloise.rouard@acmj.be

Benoit César, Administrateur (CBTJ)
b.cesar@gitesdetape.be

Christophe Dubois, Administrateur (GCB)
christophe.dubois@guides.be

Géraldine Maquet, Administratrice (J&S)
geraldine.maquet@mc.be

Roger Dushime, Administrateur (CJD)
sercom.sercom@yahoo.fr

Marcela Lobo, Conseillère théologique
wolftiere@gmail.com

Alors, candidat∙e ?

Le dépôt des candidatures s’effectue par écrit auprès de la Secrétaire Générale (Nadia Cornejo – CJC rue des Drapiers 25, 1050 Bruxelles) ou via l’adresse ncornejo@cjc.be avec la communication Candidature présidence et nom et prénom.

La candidature est à envoyer pour le 12 juin 2018 au plus tard et s’accompagnera des motivations du/de la candidat(e) et doit être appuyée par une Organisation de Jeunesse membre du CJC ou un représentant de membre auprès de l’Assemblée Générale du CJC. Les candidats sont invités à aller à la rencontre des différentes organisations du CJC dès le dépôt officiel de leur candidature.