Une fédération au service de ses membres

Les jeux sont faits

Suite à l’approbation des congrès de participation des différents partis, les gouvernements Arc-en-Ciel, associant PS, MR et Écolo, voient le jour en Wallonie et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Après plus d’une centaine de jours de négociations, c’est donc la fin du suspense entourant le casting ministériel. La Jeunesse revient à la libérale Valérie Glatigny, ancienne conseillère auprès du président du Parlement européen. Cette experte des questions européennes hérite d’importants portefeuilles au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Outre la Jeunesse, elle est également en charge de l’Enseignement supérieur, de l’Enseignement de Promotion sociale, de la Recherche scientifique, des Hôpitaux universitaires, de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de Justice, de la Promotion de Bruxelles et du Sport. Femme de l’ombre au sein de son parti, à l’expertise reconnue, Valérie Glatigny constitue la surprise de ce nouveau gouvernement. Dans une première interview, la Ministre indique « préférer prendre le temps de l’écoute pour l’instant, du dialogue, écouter ce qui monte du terrain avant de prendre des décisions ». Cette perspective est enthousiasmante. Le CJC, au nom de ses associations, veillera à ce que le dialogue et l’écoute nourrissent ces futures collaborations qui seront, nous l’espérons, fructueuses.