Une fédération au service de ses membres

Missions

Coordonner et mettre en réseau ses associations

Cette première mission du CJC fait référence à la dynamique collective qui anime la fédération. Véritable spécificité du CJC, cette dimension collective forte se vit au travers des rencontres, événements mais aussi des projets portés par le CJC et ses organisations membres. Elle se traduit également par le partage de compétences et la mutualisation des ressources en vue d’offrir un soutien aux organisations membres ; l’objectif poursuivi étant que chacun puisse bénéficier de la richesse que représente le collectif.

Prôner le consensus et donner la primauté au collectif plutôt qu’aux intérêts individuels constituent les principes de base du fonctionnement de la fédération.

Soutenir ses membres dans leurs missions

Par le biais de méthodes variées et adaptées aux besoins de ses organisations, le CJC met son expertise au service de ses membres. Organisation de formations, création d’outils pédagogiques, accompagnement des organisations membres, vulgarisation des enjeux, information quant à l’évolution de la législation ou encore coordination des subventions et de la participation à un événement ne sont que quelques-unes des concrétisations de ce soutien qui peut prendre des formes diverses. Le CJC contribue également, de manière très concrète, à la vie de ses organisations que ce soit en termes de soutien par l’emploi ou la prise en charge de coûts. De plus, le CJC propose un soutien administratif, financier et logistique ainsi qu’un service d’informations et de conseils à l’ensemble de ses membres.

Représenter ses membres et la Jeunesse en général

En tant que fédération, le CJC a pour mission de représenter ses associations membres auprès de diverses instances. A ce titre, il agit comme relais des préoccupations de ses membres que ce soit auprès du monde politique ou de la société en général – notamment auprès de la sphère associative – et défend les positions construites collectivement au sein de la fédération.

Outre cette mission de représentation, le CJC a également pour rôle de défendre et faire valoir les intérêts de ses membres. Les dossiers tels que l’évaluation du décret ou la défense de la place des organisations du CJC au sein du secteur de la Jeunesse en constituent les meilleurs exemples.

Porter un projet de société ambitieux au sein duquel la Jeunesse occupe une place décisive dans la construction du vivre-ensemble

En tant que mouvement social, le CJC porte un projet de société fort et ambitieux. Construit autour de valeurs qui lui sont chères telles que la solidarité, l’ouverture, l’engagement ou encore la responsabilité, ce projet vise à accorder à la Jeunesse une place prépondérante dans la construction du vivre-ensemble. Cette vision de la société est partagée par l’ensemble des organisations membres du CJC et se vit déjà, au quotidien, au travers des raisons d’être et activités de celles-ci.

Ce projet de société se traduit par les propositions politiques portées par le CJC mais également par ses interactions avec la société en général et sa mobilisation en faveur de différentes causes.